Mot de passe oublié ?

Actualités


Exercer son métier tout en préservant l'environnement

Tout en améliorant ses performances, de nombreuses actions sont lancées au sein d'Eau du Grand Lyon pour diminuer l'impact de ses métiers sur l'environnement.
Pour quantifier cet impact, deux indicateurs permettent de mesurer le carbone et l'énergie consommée. L'indicateur Energétique traduit l'électricité consommée par Eau du Grand Lyon pour l'ensemble de ses activités : le pompage de l'eau, le chauffage, l'éclairage, etc. Plus de cinquante stations relais d'eau et 200 pompes dans différents puits de captage sont nécessaires pour alimenter l'ensemble de la métropole lyonnaise. Bien sûr, toutes ces installations consomment de l'électricité.
Quant à l'indicateur Carbone, il traduit la quantité de CO2 émis pour la réalisation de l'ensemble du métier : véhicules, travaux, etc. Diverses actions sont en places pour réduire le CO2, citons à titre d'exemple le parc automobile de l'entreprise qui est équipé à plus de 60 % de véhicules hybrides ou bien les travaux de pose de canalisations qui sont de plus en plus réalisés sans tranchée. Concernant l'économie d'énergie, l'entreprise installe des pompes plus économiques, des lampes à LED, sur les ouvrages, les temps de pompage sont optimisés etc. Une campagne de communication est régulièrement effectuée en interne pour démontrer que chacun peut agir directement, en éteignant les éclairages ou son ordinateur, en limitant les impressions papier ou en ayant une éco conduite et ce ne sont que quelques conseils parmi tant d'autres !
L'objectif d'Eau du Grand Lyon est de diminuer ses émissions de gaz à effet de serre et d'améliorer sa performance énergétique dans le respect des engagements contractuels.
04 Mars 2021 Publié dans Newsletter